Auprès de Brassens, rendez-vous avec vous.

La poésie s'invite à la salle des fêtes de Leigneux.

Brassens composa de nombreuses chansons et mit en musique Victor Hugo, Prévert, Aragon Villon...

Il a dit à voix haute et de façon populaire, truculente et poétique ce que beaucoup pensent tout bas. C'est sûrement là le secret de son succès. Ce spectacle écrit par Marc Fournier, en l'honneur du centenaire de la naissance de Brassens, reporté plusieurs fois à cause du contexte sanitaire, a enfin pu avoir lieu ce 27 décembre.

Poésie, humour, tendresse, rire parfois, le public a manifesté son plaisir, très attentif au langage choquant certes, mais sans jamais être vulgaire ou grossier.

Affiche Brassens

La poésie s'invite à la salle des fêtes de Leigneux.

Les spectateurs conquis ont longuement applaudi les artistes.

Marc Fournier le concepteur et récitant avec Marie-Claude Mioche, et Mireille Courbon. La compagnie « Coin de rue » Annie Guigneton et Jean-Marc Dutreuil pour le chant et la guitare, et les choristes.

La soirée s'est terminé avec « Les copains d'abord » chantée en chœur par les artistes et le public qui remercia par un tonnerre d'applaudissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *